Alliance-concept
Accueil du site > Technologies du vide > Inertage et désoxygénation



INERT’N2




L’inertage à l’azote de fûts ou de cuves alimentaires est une étape primordiale afin de prévenir l’oxydation du contenu (désoxygénation). Cette étape se fait généralement dans une cabine d’azotage.

C’est notamment le cas de fûts de vitamines, de poudres en général ou encore des cuves de vin (ou des grappes) dans le monde viticole.





Ce système d’inertage permet de faire un vide primaire et de traiter plusieurs fûts simultanément. Les cycles de pompage et pressurisation à l’azote sont automatisés et gérés par un automate.

Atouts principaux :
  • Grande capacité
  • Ergonomie d’utilisation
  • Excellente accessibilité aux composants critiques
  • Automatisation du process
  • Simplicité
  • Efficacité
  • Composants et mécanique vide de qualité
  • Configuration ATEX


  • Exemple de configuration
Volume enceinte : 1800 litres
Vide limite enceinte (pompage primaire) : 30 mbar[1]
Pressurisation azote : Suppression (>Patm)
Pilotage machine automatique : 1) Version simple avec automate programmable/affichage LCD
2) Version avec écran tactile avec contrôle intégral machine via synoptique dynamique en temps réel, niveau d’accès opérateur/maintenance/méthodes, log des évènements...

[1] Ces valeurs sont des valeurs mesurées sur des équipements réalisés et sont données à titre indicatif car sont tributaires de la configuration finale de chaque équipement.

LRQA | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0 © Alliance Concept
Mentions légales